Le grand chef adjoint/vice-président

Norman A. Wapachee est membre de la Nation crie d'Oujé-Bougoumou et est le premier grand chef adjoint à être élu d'Oujé-Bougoumou.

 

Norman A. Wapachee est membre de la communauté Eenou d’Oujé-Bougoumou. Ses parents âgés sont Matthew Wapachee père, un chasseur cri, et Maggie Matoush, une artisane crie. Lui et sa femme innue, Mme Anouk Raphael, ont 10 enfants, dont deux sont décédés, et neuf petits-enfants. Ils vivent à Chibou-Chibi, situé sur le terrain de piégeage familial. Norman a été élevé et éduqué à Mistissini où il a passé les 20 premières années de sa vie. À la fin de chaque année scolaire, Norman a passé beaucoup de temps dans la nature avec ses parents et ses grands-parents. Au début des années 90, M. Wapachee a participé au développement communautaire à Oujé-Bougoumou. À la fin des années 90, M. Wapachee a poursuivi ses études et obtenu son diplôme en droit et défense des intérêts autochtones du Collège Confédération, et il a obtenu son baccalauréat en études et en politique autochtones à l’Université de l’Alberta à Edmonton.  

À son retour, M. Wapachee a longuement travaillé dans l’administration publique tout en travaillant avec l’ancien grand chef, M. Abel Bosum, et avec le conseiller de la Nation crie d’Oujé-Bougoumou (NCOB), M. Paul Wertman, dans les dossiers politiques de la NCOB. M. Wapachee chasse toujours activement sur le terrain de piégeage familial. « Donnons une voix à notre terre » est sa devise. Non seulement M. Wapachee se fera l’écho de nos ancêtres, mais il continuera à protéger et à promouvoir les droits des Cris en matière de justice sociale et, surtout, de justice environnementale.   

Norman A. Wapachee est membre de la Nation crie d’Oujé-Bougoumou et est le premier grand chef adjoint à être élu d’Oujé-Bougoumou.

Formulaire de contact

Contact - La Grande Chef adjointe/vice-présidente